Marvel Avengers ~ Last Time

Marvel Avengers ~ Last Time

Forum rpg dans l'univers Marvel
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée éprouvante [PV Clinton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Mar 5 Fév - 16:15

*Pourquoi ai-je eu encore le malheur d'avoir raison... Pourquoi quand moi je l'écoute, ça ne marche pas et pourqoi lui quand il m"coute pas ça marche? Je lui avais dit de ne pas chercher Frank Whistler, le premier vampire que j'ai transformé (dans les PV). Je lui avais dit, qu'il était assez chatouilleux à mon sujet et qu'il ne fallait pas le chercher, car il était encore assez instable... Mais non.. IL suffit que Frank m'aie approché de trop près et Clinton a pété un cable! Et forcément je l'ai récupéré en pièces détachées... Graaaaaah! J'ai rien pu empêcher, personne n'a pu les arrêter! ils étaient comme deux fauves... Clinton l'a un peu tapé sur le système, mais Frank l'a carrément cherché! Bah il l'a trouvé le faucon dans tous ses états... Et juste avant que Frank ne le morde pour l'achever, je n'ai pas pu m'empêcher de hurler... Il l'a lourdement laissé retombé sur le sol.... Clint ne m'a pas répondu quand je l'ai pris dans mes bras, quand je l'ai appelé plusieurs fois... Retour à la case départ... Il allait être de méchante humeur au réveil! D'après les infirmiers qui s'étaient succédés depuis le début de l'après-midi... Il était en état de choc... Il nous entendait, mais il refusait de se réveiller... Il fallait attendre donc... J'ai comme l'impression que cette défaite... Ne l'a pas amoché que sur le plan physique... Mais apparemment il s'en sortait qu'avec quelques égratinures et une épaule déboitée, plus ennuyeux pour un archer... je reviens de la cafétéria, visiblement éprouvée par la longue après-midi. Je pose mon plateau sur ma table, et je le regarde dans le lit... Mon coeur se met à battre la chamade, de peur... Et s'il restait dans sa léthargie... Quasiment pour toujours... Non, je m'y refusais! J'ai besoin de lui, trop peut-être...
J'approche du lit et je m'asseois à côté de lui, prenant sa main dans les deux miennes et je la pose sur mon coeur qui semblait vouloir sortir de la cage thoracique... J'avais peur, je tremblais presque. Je lui devais tout, tout ce que je suis devenue, tout ce que j'ai appris.... Ce que je suis capable de ressentir, comme sentiments humaisn... Il a fait de moi quelqu'un de humain, pas une machine à combattre ou un cobaye, dénué de ressentis... C'est lui que j'ai dans la tête quand je me bats ou que je m'entraîne, c'est pour lui que je me bats, que je me défends, que je protège la planète, quitte à perdre des plumes, c'est pour lui que je reste en vie!
Finalement je me relève posant sa main sur son ventre, je fais le tour et je m'allonge à ses côtés. Tout doucement je lui caresse les cheveux assez timidement... Vu que lui n'aime pas beaucoup les contacts...*


-Clinton... Clinton Francis Barton... Hawkeye... Mon ami, mon compagnon, mon prince...

*Ma main descend lentement, et caresse maintenant sa joue... Cette même main tremble de plus en plus. Et sans prévenir je l'enlaçe et je me plaque contre lui, mon nez dans son cou... Je pleure à chaudes larmes en le gardant contre moi*

-J'ai besoin de toi.... je t'en prie... Réveilles toi... On est deux loups solitaires....sans meute.... Je ne suis rien sans toi...

*mes yeux avaient beau être rouges, je n'avais aucune envie de lui faire du mal... Je voulais le voir ouvrir ses yeux... je voulais pas faire mon errance seule... à jamais...*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Mer 6 Fév - 13:42


______________________________________________________________________

« aussi vif que la flèche et son archer. ♐ »
______________________________________________________________________

Sortant doucement mais sûrement de mon sommeil, Je ne voulus pas ouvrir les yeux. Pourquoi donc ? Car je savais où je me trouvais et ne voulais pas voir mon état ni les gens qui faisaient des allées et retour dans ma chambre. J’avais mal. Pas que physiquement. Physiquement, j’avais juste des petits hématomes par-ci par-là. Mais c’était surtout psychologiquement que j’avais pris un coup. Et un bon coup. Une belle droite dans mon égo, ma fierté et mes sentiments. Et je peux dire que ça fait vachement mal. Plus que toutes les séances de tortures que j’avais eues. Evitant de secouer la tête pour être pris d’un vertige, je me concentrais ce qui m’entourait. L’activité environnante était assez forte. Tout le monde travaillait et moi j’étais cloué au lit, foutu Frank. Foutu vampire. Foutu Skye et ses envies d’aller voir d’autres personnes. Foutu jalousie qui me bouffait sans arrêt. C’était pas ma veine ! Lâchant un soupire entrecoupé, je replongeai dans un doux sommeil réparateur. Je ne fis pas de rêve. Ni de cauchemars. Rien. Je réfléchis juste. Je me demande même si je rêvais pour de vrai ou si j’étais encore conscient. Je me mis à penser, à réfléchir, à poser des hypothèses. Tiens, le voisin venait de rentrer chez lui. De poser sûrement son sac assez lourd vu le bruit sourd dans un coin et de … d’aller sûrement se chercher un rafraichissement. A l’entente de sa plainte concernant qu’il devait aller racheter des bières, je me dis que j’avais bon. Même sans mes yeux je gardais un sens de l’observation assez développé. Par contre, niveau chaussures, il avait des efforts à faire. Cela devrait être interdit. Soit il ne marchait pas avec ses chaussures, soit il les enlevait ! Où je trouvais mon sommeil avec autant de bruit autour au juste ?
Oh, tiens. Ma camarade de mission vampirique et lycantrophique venait de rentrer. J’espère que sa journée c’était bien passé. Moi la mienne fut longue, nul, sans vie. Ah si, je venais de découvrir que le voisin portait des talons, que le robinet de la cuisine de Skye était mal fermé et que les pigeons avaient une intelligence nul à se jeter contre la fenêtre à corps perdu. Je sentis une main ; sa main se poser sur ma joue et si j’aurais voulu frissonner, je l’aurais volontiers fait. Mais je faisais le mort pour le moment. Enfin, personnellement j’aurais préféré retourner à la base pour avoir une nouvelle mission mais mon corps ne semblait pas partager mes envies. Je ne pouvais pas bouger le petit doigt. Seuls mes orteils bougeaient. Et mes yeux … mes yeux, ça faisait juste un mal horrible quand j’avais voulu essayé. Heureusement que ma bouche était entrouverte, je pouvais parler au moins, appelé au secours si besoin. Elle se mise à parler et ses mots me firent du mal comme ils me rassurèrent.

« ... S ... kye ... »

Je ne pus dire que cela car ma gorge était trop enrouée pour le moment. Aucuns mots à par celui-là ne voulut sortir. J’aurais bien voulu la rassurer, lui dire que ça allait mais c’était bien trop dur. Mais pour elle, je pouvais tout faire. Alors j’essayai d’ouvrir les yeux. J’avais l’impression de me déchirer les paupières, littéralement mais je réussis. Aussi improbable que cela puisse paraître. Je dû plisser les paupières un moment pour que ma rétine s’habitude à la lumière environnante avant de tourner mon regard vers elle. Dans mes yeux, tous était dit. J’étais désolé, je n’aurais pas dû faire cela voulu je-dire. Et mes yeux semblaient les dire à ma place.
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Mer 6 Fév - 14:23

_________________________________________
"La culpabilité ne sert à rien, ce qu'il faut c'est être responsable."

Pleurer, pleurer jusqu'à ne plus avoir de larmes en réserves. Pleurer sa peur, pleurer sa détresse et sa tristesse… Et pleurer sa culpabilité… Après tout, c'était de ma faute, s'il se retrouvait ainsi… Massacré mentalement… ET peut-être… était-ce à cause de moi qu'il ne voulait pas se réveiller… Peut-être parce que je lui avais fait trop de mal en osant avoir une certaine complicité avec une autre personne… je ne pouvais pas lui en vouloir, j'aurai réagi pareil, mais peut-être au point de me crêper le chignon avec la personne… Frank était mon premier vampire, le premier humain que j'avais transformée et donc le vampire qui se rapproche le plus de moi niveau puissance… Et Clinton en avait fait malheureusement les frais. J'aurai du m'interposer entre les deux, j'aurai du agir… Clint n'avait pas besoin de souffrir d'avantage! Il n'avait pas besoin de se faire cogner de la sorte… Je n'aurai pas du rester sans rien faire, j'aurai du me mettre entre les deux quitte à me faire mettre K.O. Au moins ca ne serait pas lui qui serait dans ce lit… A ne pas vouloir se réveiller… Ca serait moi, et ça aurait été moins…. destructeur…
Juste avant de me mettre à pleurer, j'avais cogné aussi fort que j'avais pu contre la paroi de mon voisin en lui sommant de se la fermer qu'il y avait un convalescent ici… Il m'avait juste répondu d'aller me faire en me traitant de râleuse… Croyez-moi, si Clinton n'avait pas été alité, je l'aurai bouffé! Puis les larmes montent et je me ratatine contre lui en pleurant, et en gémissant telle une bête blessée… Un loup seul et abandonné, pleurant la perte de sa meute ou de son compagnon… La détresse et la culpabilité montaient de trop, ca devenait insoutenable… Pourquoi avait-il fallu que Frank le défi de le toucher, pourquoi avait-il fallu qu'il me taquine à ce moment précis, pourquoi avait-il fallu que Clinton passe à ce moment-là… Pourquoi tout ça c'était passé comme si cela avait été totalement orchestré? C'était de ma faute, et tandis que je pleurais encore, j'entendis une voix d'outre-tombe… Et j'ai brusquement regardé Clinton… Il essayait dans d'atroces souffrances d'ouvrir ses doux yeux…


-Clinton…. Tu es revenu… Je ne t'ai pas quitté… d'une semelle…

J'ai caressé son visage, je n'osais y croire… Et ses yeux dirent le reste… Cela me brisa encore plus le cœur de comprendre ce qu'il disait… Il voulait me dire que ça allait aller, qu'il était désolé d'avoir réagi comme ça… J'ai caressé son front et sa joue en faisant non de la tête…

-Ne t'inquiètes pas… C'est moi qui devrais m'excuser… Je n'aurai jamais pensé que ça allait tourner aussi mal… C'est moi la fautive dans cette histoire, j'aurai du intervenir, et vous empêcher de vous battre… J'aurai du m'interposer… Au moins, tu ne serais pas dans cet état… Mais… de l'autre côté, il faut que tu saches quelque chose…. Frank est le premier des humains que j'ai transformé, je l'ai connu alors que je n'allais pas tarder à mal tourner… Pardonnes moi… Je sais que tu m'en veux…. Et je ne sais pas comment… me racheter une conduite à tes yeux…

La voix se perdait de plus en plus dans des sanglots qui m'étouffaient à moitiée… Un mélange de tristesse mais surtout d'une grosse culpabilité… Clinton n'était pas du genre à donner deux fois sa confiance et ma plus grande frayeur était de le perdre lui… Sa confiance en quelqu'un pouvait être très éphémère… j'avais le sentiment de l'avoir trahi… Frank avait beau travailler au SHIELD lui aussi, il n'était pas moins que dans tous les cas, mes sentiments étaient que pour Clint… Oui, Frank avait de gros sentiments pour moi, mais moi, je ne voulais que mon faucon favori… Personne d'autre…Plus je le regardais, plus je sentis ma culpabilité monter… Et j'ai de nouveau éclaté en sanglots… en le suppliant de me pardonner… Que je n'étais plus rien sans lui à mes côtés, que je ne valais rien seule… Un loup sans meute est un solitaire ou un fou…. j'étais mal… trop mal pour parler d'avantage… Mes yeux me brûlaient à cause des larmes… Je sais que ça allait lui faire du mal de me voir comme ça mais il fallait que ça sorte….

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Jeu 4 Avr - 18:39

Je regardais Sky, lui priant de ne pas autant se sentir coupable, après tout s'était moi qui m'était battu pas elle, j'aurais très bien put ne pas répliquer, ne pas donner de coup, et même carrément m'éloigner, même si ce n'était pas dans ma nature de faire cela. Il faut assumer ces actes.

"De ... eau."

J'avais la gorge sèche, raide, m'avait-on intuber?, en tout cas il n'était pas étonnant que ma gorge me face mal après un tel traitement. Mais ce qui m'embêtait le plus était mon épaule. Pour un archet s'était une catastrophe plus que pour n'importe qui d'autre. La perspective de ne plus pouvoir décocher une flèche assainit un autre coup dans mon coeur.

Je bue une gorger de l'eau que Sky m'apporta si gentilement. Mon corps se réveillait petit a petit et je sentais chacune de blessure, mais une seul chose m'obsédait. Je ne voulais surtout pas être mis au placard. Le SHIELD était toute ma vie.

"Fait venir un.... médecin.... je veux savoir quand je pourrais reprendre du service...!"

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Jeu 4 Avr - 20:21

*je le regardais avec des ptits yeux inquiets et désolés... J'avais eu tellement peur pour lui, mais il ne semblait pas vraiment m'en vouloir, sa plus grande crainte était de devoir rester à l'as, de ne plus pouvoir travailler comme il l'entendait... Cette boîte c'était toute sa vie, et lui il était ma vie... Je l'aimais secrètement, ou ptetre pas si secrètement que je semblais le penser, il était si doux et si gentil avec moi, il avait toujours un mot pour me taquiner ou me faire plaisir... Et puis, depuis quelques temps il s'était rapproché, il avait accepté de me caresser la joue de temps en temps, et il avait accepté, chose rare chez ce type de personnage solitaire n'aimant pas les contacts, que je puisse de temps à autres le prendre dans mes bras, une embrassade rien de plus, mais pour moi, ça n'avait pas de prix...
Il me réclama de l'eau, ce que je me suis précipitée à lui en chercher, et à lui en rapporter. Je lus dans son regard cette peur de ne plus pouvoir faire son travail, sa passion, son bébé... je m'égare, bref il avait peur de ne plus pouvoir être le meilleur archer au monde*


-Clint, c'est juste une épaule déboitée... Je pense pouvoir te la remettre mais ça risque de te faire mal...

*Bon ni une ni deux, ni même sans attendre un mot de sa part, je n'ai pas demandé la permission, j'ai passé ma main dans son dos, mon autre sur son épaule déboitée, et CLAC! Epaule remise pas sans douleurs, mais opérationnelle*

-Désolée... Ca va te faire mal sur le moment ca devrait partir, t'inquiètes pas, t'as pas fini de décocher des flèches pour le SHIELD, Ptit prince!

*Quand je l'appelais comme ça, c'est que le plus souvent j'avais compris le message de son regard, et que je voulais l'aider, c'était ce petit nom que j'avais utilisé la première fois qu'on s'était retrouvé en galère, et que pour lui redonner du courage je l'avais appelé ainsi... C'est ce surnom, qui avait réussi plusieurs fois à lui rendre un léger sourire, ce surnom qui... me donnait l'impression, que j'étais proche de lui...
Il voulut un médecin, tu m'étonnes avec le rembarrage d'épaule que je venais de faire, normal qu'il demande des calmants... Mais finalement, c'était surtout pour pouvoir rapidement se remettre au travail... Pour la vraie première fois depuis le début de cette journée effrayante, j'ai souri*


-Vas falloir que tu tiennes un peu plus de trente-six heures tranquille! Et il est hors de question que tu partes en retraite anticipée, on a trop besoin de toi! C'est de la part de Fury lui même! Ah oui, et je suis chargée de m'assurer que tu resteras tranquille pendant cette trentaine d'heures!

*J'ai rigolé à la fin de ma phrase, moi le surveiller? c'est le monde à l'envers, il y a encore quelques mois, c'était lui qui devait me surveiller... Intuitivement, j'ai posé ma main sur la sienne, les yeux emplis de douceur*

-Tout ira bien... Tu n'es plus tout seul...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 5 Avr - 1:49

J'étouffa le cri dans ma gorge quand elle me remis l'épaule en place. Moi crier?!, jamais de la vie, ou alors c'est un imposteur. Je ne criait pas tout comme je ne resterait pas tranquille trente six heures.
Serte il m'arrivait de rester des heures entière sur mes perchoirs, mais j'y faisait quelque chose, j'observait, je réfléchissait, je travaillais, mon corps ne bougeait pas mais mon cerveau fumait.

"Tu trouve ça étonnant?, Le Directeur Fury c'est très bien que tu ne me laissera jamais prendre le risque d’aggraver les choses, et que je la sais moi même. Ce serait n'importe qui d'autre je serais déjà en trin d'essayer de sortir d'ici .... Peut-être à la rigueur le docteur Banner."

Je levais les sourcil me demandant d'une façon amuser si j'aurais le cran, le courage et le culot de risquer d'avoir Hulk comme baby-sitter dans mon état.

"Je n'aurais jamais de retraite, je partirais de ce monde avec ce travail sur le dos .... Non mais franchement tu me voix moi dans une maison de retraite à regarder les fesses des petite infirmières chaque fois qu'elle passerais devant la porte de ma chambre."

Je sourie à cette idée. Non, on ne verrait jamais Clinton Fransis Barton dans cette citation. Regarder les femme oui, mais pas la maison de retraite. je profitai de ce moment de plaisanterie pour essayer de tourner une page. Je me leva mais mes jambes me lâchèrent au bout de deux seconde.

"C'est bon! c'est bon!, j'ai rien!. .... Juste une perte de d’initiée."

Clint avait connu des mission difficile dans sa vie, il s'était plusieurs fois retrouver blaisser en plein champs de bataille. Mais il se relevait toujours.

""Trente six heures?!,..., J'espère au moins pouvoir garder de la d’initiée quand j'aurais besoin d'aller là où tu sais .... En attendant c'est en pensent être malade qu'on reste malade. Et là tu voix, j'ai en plus l'impression d'être un oiseau en cage. Aide moi à aller jusqu’à la fenêtre. Je resterais tranquille, je veux juste voire le paysage."

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 5 Avr - 15:53

j'avais bien vu qu'il avait avalé son cri de douleur bien au fond dans sa gorge... Le pauvre, j'avais du lui faire vraiment du mal... Il avait envie de bouger, il en avait déjà marre, il bouillait à l'intérieur! Clinton n'était pas le genre de personnage à rester inactif, et surtout à ne pas être dans ses perchoirs à observer, à voir, à tout voir!*

-Je sais bien Clint... Et je te remercie de rester... Pour moi...

*Et là paf! je rougis, évidemment, commr à chaque fois qu'il fait quelque chose pour moi et qu'il en a pas envie... Il était tout à fait contre,et il n'aimait pas ler fait que je suis une aberration, rien que le mot vampire ou lycan lui faisait pousser des frissons d'horreur... Pour lui, les personnes avec des dons ne doivent pas appartenir à cette classe. Mais apparemment il semblait m'avoir acceptée telle qu'elle. Mais pour les sentiments, je voulais être rassurée mais je ne pouvais pas lui poser la question comme ça...
Partir de ce monde? en gros mourir? Han mais non!!! Mais la suite de la phrase me fit ricaner!*


- Haha! Mais non! Je ne parlais pas de ce genre de retraite...

*Puis je repris le fil de mes pensées, oui je l'aimais, mais j'en fus sortie bien vite quand Clint tenta de se lever et tomba de tout son poids! Je me suis précipitée vers lui, il me disait que ça va, qu'il avait juste perdu l'équilibre.. Je l'ai pris dans mes bras et j'ai caressé son visage, tandis qu'il me parlait*

-Clint... Je suis désolée que tu le prennes comme ça... ET je suis désolée de ce qu'il s'est passé... Ton état est de ma faute, et je ferai tout ce que je peux pour que tu ne te sentes pas en cage, je te dois bien ça... ET je suis... si désolée... Que je sois une aberration, qu'on a envie...de fuir....

*Je l'ai soulevé et je l'ai amené jusqu'à la fenêtre, et je l'ai installé dans une chaise... La fenêtre donnait sur des champs et les montagnes... Je l'ai déposé tendrement sur la chaise et je me suis éloignée, la tête basse*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 5 Avr - 18:30

Se sentir faible était vraiment très désagréable, je détestait ça. Dés que je put voire au delà des mures je ne regardais plus rien d'autre. Mais je rattrapa Skye par le poignet avant qu'elle ne s'éloigne trop.
Je ne tournis pas la tête, je regarda son reflet dans la vitre.

"Merci Skye"

Je s'avais parfaitement ce qu'elle attendait de moi, je n'étais pas "une tête de piaf", mais après mon père, après Bobbie (Barbara Morse), les femmes et moi était un calcule très difficile. D'autant plus si on rajoutait une variable surhumaine. Je tenais toujours son poignet mais descendait ma main sans la sienne, y caressen de dos avec mon pouce.

"Ca ne vient pas de toi.... Tu est très belle et admirable. Ca vient de moi. Je ne peut pas, je ne peut pas te donner ce que tu attends .... pas pour le moments. Excuse moi."

Je la lâcha enfin espèrent qu'elle n'allait pas me frapper où piquer une crise de colère.

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 5 Avr - 21:51

*Il m'a retenu, je n'y croyais pas, il avait envie que je reste, il ne lâcha pas mon poignet et il me regarda dans le reflet de la vitre, et je fis de même, et avec son petit sourire inégalable, Il me remercia.. Je me suis sentie allégée d'un gros poids, il ne m'en voulait pas apparemment. Pour simple réponse je fis un léger oui de la tête avec un petit sourire tout mignon... PLus je le regardais, plus je me perdais dans son regard qui me hantait à chaque combat, à chaque entrainement, qui me donnait la force de me relever, c'est vrai qu'avant notre relation était sacrément houleuse, Mais finalement... ON avait gagné à s'entendre!
Je savais par où il était passé, émotionnellement parlant, il savait mon passé, je connaissais une partie du sien, et je savais, que m'aimer lui était impossible, que ca resterai ainsi... Jusqu'à ce qu'il aie un déclencheur... ou jamais... Je le verrai vieillir, mourir, et je n'aurai qu'une envie, le suivre... Pour moi Clint était ce que j'avais de plus précieux. J'écoutais silencieusement ses paroles... Je l'ai écouté et j'ai souri tendrement, j'avais vu juste il avait besoin de temps, il avait trop souffert... Comme moi...*


-Tu n'as pas à t'excuser ptit prince... Je comprends tout à fait ton point de vue... On a tout notre temps... Je t'apprécie beaucoup, mais je ne veux pas t'étouffer.. Je sais que tu es comme moi un solitaire, mais je ne peux pas m'empêcher de tenir à toi... Très fort... Jamais je ne te ferai de mal... Parce que d'une part, ce que je suis devenue je te le dois, et de l'autre côté, je suis incapable de me mettre, juste même en colère... Je ne... Je ne veux pas que tu me craignes parce que je suis un monstre... Je... Je ne veux pas que tu aies peur de moi...

*La voix s'était cassée et je commençais à hésiter, retenant l'émotion qui me submergeait*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Lun 22 Avr - 5:02

C'était vrai, j'avais peur de Skye, de ce qu'elle était. Mais ce n'était pas la même peur que me faisait ressentir Hulk, d'ailleurs je l'avais rapidement considéré comme un allié, un frère d'arme, serte géant et tout vert, capable de me broyer à sa guise mais comme une aide précieuse dans les mission de force. Avec Skye.... ce n'était pas une histoire d'homme ou de femmes car j'avais la même peur envers tout ceux qui étaient comme elle. On était effectivement plus proche tout les deux que deux agents devrait l'être. Ce qui nous... ce qui m'empêchait d'aller plus loin était que j'avais peur d'elle. Mais hors de question de l'avouer.

Le temps passa avec une lenteur incroyable. Je commençais même à croire qu'il s'était arrêter quand les premier rayon de soleil se mirent enfin à colorer l’horizon.
Je trépignais d'impatience dans ma tête mais mon corps rechignait à suivre. En temps normal, si je ne dormait pas encore, j'aurais été en salle d'entrainement. J'aimais faire un peut de sport dés le réveille. Cela m'ouvrait l'apétie pour le repas le plus important, me donnait donc plus de force mais aussi des sommeils très réparateur. Malheureusement je ne pouvais rien faire.

"Skye j'ais droit a un petit déjeuner décent ou a un menu d’hôpital?. Je commence à avoir faim.... mais je me passerait volontiers d'une geler ou de tout autre tambouille."

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 3 Mai - 14:21

Il ne disait rien, mais son regard me répondit, il avait bel et bien peur de moi, il me craignait... Et cela, venant de celui qui m’avait tout appris, c’était tellement insoutenable… Moi aussi je ne disais rien, le fait qu’on soit proches n’arrangeait pas les choses, mais qu’il aie peur de moi… Il sait très bien que je ne lèverai jamais la moindre griffe sur lui… Que faire ? Je l’aimais plus que tout au monde, mais il avait peur de moi, il me craignait. On avait fait tellement de missions ensembles, ces maudits dons, nous avaient sauvé la vie, plus d’une fois. Alors pourquoi ? Oui, je n’étais pas comme tout le monde, je n’avais pas de dons simples, alors que faire pour qu’il les accepte et qu’il les apprivoise enfin…

-Clint… Je sais que tu as peur de moi, je peux le sentir et ça se voit… Mais… Saches que si je pouvais redevenir une simple humaine je le ferai… Le fait que tu aies peur de moi m’est insupportable… Mais pour toi je serai prête à renoncer à ma vie, s’il le fallait… Alors renoncer à utiliser mes dons, j’en suis capable… Pour toi…

Je paniquais intérieurement… Je ne savais pas quoi faire pour qu’il n’aie plus peur de moi… La situation m’échappait, c’était moi le monstre… C’était moi la créature du diable à ses yeux. Il me demanda alors s’il allait manger un repas digne de ce nom ou s’il avait le droit à de la nourriture d’hôpital. Il réussit à m’arracher un sourire.

-Oh non t’inquiètes pas, Dans le frigo tu trouveras des frites et un hamburger à faire réchauffer au micro-ondes, tu trouveras également une bouteille de coca ! Je me suis anguelée avec le médecin pour qu’il me laisse gérer la bouffe !

J’ai essayé de sourire, mais seul le faux sourire qui dit « oui oui tout va bien, ne vous en faites pas pour moi apparut… Je l’ai laissé faire sa petite cuisine, tout en le surveillant de près pour qu’il ne trébuche pas, le soutenant si besoin. Une fois qu’on se soit posé autour de la petite table, je l’ai regardé et j’ai dit.

-Je sais que tu ne me vois pas comme Hulk, comme un allié, qui est aussi un phénomène dans son genre… Mais tu ne connais pas l’histoire… du pourquoi je suis devenue comme ça…

Fallait-il vraiment que je lui raconte la vraie histoire ? Cette partie de ma vie que j’avais cachée ? Cette partie de ma vie qui n’était même pas dans mon dossier, et qui me faisait encore souffrir la nuit… Fallait-il vraiment que j’en arrive là ? Peut-être que cette facette inconnue de tous de mon histoire… Lui ferait comprendre que je n’ai pas choisi… D’être ainsi ?

- Je n’avais que quatre ans… Je suis tombée gravement malade après m’être exposée accidentellement à un rayonnement Gamma dans le laboratoire de mon père… IL n’y avait aucune médecine humaine capable de me sauver… J’étais condamnée à mourir, sans cette homme… IL était expert en génétique et il m’a mis un nano-virus dans mon métabolisme… dans d’atroces souffrances, ce nano-virus a retravaillé mon ADN de fonds en combles… Pendant deux ans, je suis restée à l’hôpital, constamment sous antalgique, et je crois même qu’on m’a mise dans un coma artificiel pour m’empêcher de souffrir… Certains ont traité mon père d’inconscient, mettre une enfant de mon âge dans cet état… J’ai souffert plus que tu ne pourrais jamais l’imaginer… Malgré mon retard… à 14 ans, je suis rentrée au MIT… J’en suis sortie 7 ans plus tard, ça tu le sais… Mais c’est lors de ma fuite au Nouveau Mexique…. Que ça s’est gâtée…

Ce souvenir… Commençait à me faire suffoquer…. Je commençais à trembler, non, ce n’était pas guéri ça en était loin ! Je pris une grande inspiration, et je suis rentrée dans le vif du sujet…

-Clinton…. Je me suis fait prendre par un laboratoire de recherches génétiques pas très catholique, ils m’ont pris en flagrant délit de transformation en lycan… Et… Ces six mois, ont étés les pires de ma vie… Ils m’ont arrachés de la peau, ils m’ont vidés de mon sang, ils m’ont blessé aux frontières de la mort et attendaient que je revienne à la vie pour recommencer, ils ne me laissaient aucun répit…. Ils m’ont fait les pires choses dans les examens, dont certaines qui sont aux frontières de l’horreur… J’ignore comment je me suis enfuie, j’ignore comment j’ai retrouvé la santé… Mais il faut que tu saches… Que je n’ai pas choisi… Ce que je suis devenue…

Je soupire et les larmes coulent… Je voulais tellement qu’il comprenne que j’étais cette « chose » malgré moi, que je n’avais pas eu le choix, que j’avais dû m’adapter… J’ai commencé à sangloter.

-Je suis désolée… d’être ce monstre que tu crains tant….

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 3 Mai - 21:27

J'écoutait Skype attentivement s'en l’interrompre en quoi que ce soit, laissait même mon hamburger refroidir un peut. Je trouvais déjà mal polis de de manger au côté d'un personne qui ne faisait pas la même chose alors si en plus cette dernière racontait des chose intime c'était pire. Je ne fit que poser ma main sur les siennes quand elle se mit à trembler, réconfortant, j'attendit qu'elle est fini de parler.

"J'en savais déjà une bonne partie. Banner est un expert en rayon Gamma comme tu le sais. Le SHIELD lui a demander des rapports, ce que cela pouvait faire dans d'autre circonstances que la sienne,..., Dans le lot il y avait ton cas. C'est dans un dossier annexe avec d'autre choses dont peut de personnes sont au courant. Moi même ne ne sais pas où se trouve ce dossier."

J'attendis de voir sa réaction, si cela l'énervait ou pas que le SHIELD sache pour sont accident. Enfin pas tout le SHIELD. Quatre, cinq personne au maximum. Ma main alla ensuite se poser sur sa joue.

"J'est peur parce que je t'ais vu en action et que je sais pertinemment que je ne ferais jamais le poids contre toi. Surtout depuis Frank,..., En règle générale les hommes n'aime pas se sentir faible. Surtout face à une femme."

Je lui souriais en coin tentant de lui arracher un sourire. Puis, prudemment mais surement. Je ne voulait surtout la surprendre ou la prendre au dépourvut. J’avançais ma tête vers la sienne, la pencha un peut sur le côté puis l'embrassa. Soft, un petit baiser de trois seconde.
Je me recula ensuite lui lâchant également la joue. Je la regarda un instant en silence, analysant mon ressentie.

Pour ne pas plonger dans la gêne j'écouta enfin mon estomac, et pris le hamburger pour y mordre dedans.

"Prend quelque chose toi aussi, ça me gêne de manger devant quelqu'un qui ne fait rien."

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Ven 3 Mai - 23:13

Il savait ? Mais pourquoi ne m’en avait-il jamais rien dit ? Peut-être pour attendre que ça vienne de moi-même, ou pour ne pas me mettre mal à l’aise… IL savait après ce que Banner a pu lui dire, je faisais partie donc de ces dossiers annexes, Banner donc devait savoir tout sur mon cas, si je n’avais pas été exposé aux rayons, je n’aurai pas eu ce changement d’adn qui m’avait tant bousillé. Cependant, ce qui me rassura était qu’il ne savait pas où trouver ce dossier, peu de personnes étaient au courant disait-il, je l’espérais. Je ne m’attendais pas à une telle réaction de sa part, si douce, si calme, si maître de lui… Je n’avais pas vraiment vu Clint perdre son sang froid, même dans les moments d’urgence, il arrivait à rester calme et à prendre les décisions, moi pas tellement, mon côté lycan me donnait plus un genre fonceur qui peut se prendre des bleus mais qui agis avant de réfléchir. Ce changement de comportement me surprit un peu plus à la suite de ses mots, et lorsqu’il posa sa main sur ma joue, elle était si chaude, si douce…
Il s’ouvrait à moi comme il le faisait rarement, enfin je savais pourquoi il avait peur… Il savait qu’il ne ferait pas le poids contre moi, surtout depuis qu’il s’était battu avec Frank, au final pour moi, là il avait perdu sa réserve et son self-control… Bizarrement, ça tournait de la même manière dès que sa touchait de près ou de loin ma personne… Et d’autre part, chose typiquement masculine, il se sentait inférieure à mes dons. J’ai souri tendrement et je lui ai dit.


- Clint, première chose tu n’as pas à avoir peur de moi… Tu sais pertinemment que jamais je ne lèverai la griffe sur toi, et que pour toi, comme je te l’ai dit, je serai prête à renoncer à les utiliser à vie, même si c’est ma seconde nature… Jamais je te ferai le moindre mal, je te le promets… Et si un jour j’en fais… Tues moi… Je ne pourrai pas vivre avec ça sur la conscience…

IL avait tout de même réussi à m’arracher un sourire. Mais le petit manège qui suivit bien que lent, me prit tout de même au dépourvu… Sa main toujours sur ma joue il pencha sa tête sur le côté et déposé un baiser court mais tendre sur mes lèvres. La tête que j’ai faite… Des grands yeux ébahis tout le long et la bouche qui avait du mal à se refermer. Je ne bougeais pas, prise par surprise… A regrets je l’ai laissé se retirer et il retira sa main au même moment. Je voulais la retenir mais je l’ai pas fait. Mes yeux étaient plantés dans les siens, je ne bougeais pas. Il me regarda fixement lui aussi, il semblait voir comment il réagissait en lui, à cette initiative qui m’avait d’une surprise, et de deux beaucoup plu.
Il se lança finalement à l’assaut de son hamburger et me fit savoir que ça l’embêtait de manger tandis que moi je ne faisais rien. J’ai légèrement sursautée et j’ai acquiescé. Je me suis levée et j’ai pris un Cornetto à la fraise, et j’ai commencé à le manger tranquillement en lui faisant un petit clin d’œil du genre « content comme ça ? » J’ai souri, analysant moi aussi l’espèce d’Hiroshima que j’avais en moi à ce moment précis, après ce baiser surprise… Mes yeux… Malgré moi, en redemandaient…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Sam 4 Mai - 0:21

Je vis de l'envie dans le regard de Skye, aussi bien après mon baiser qu'après qu'elle est pris une glace. Je remerciais intérieurement le ciel qu'elle n'est pas réagit. Je me serait sentit agresser. J'aimais la passion, ce qu'elle fessait faire, mais dans le cas de Skye j'airais eu l'arrière goût d'être attaquer. Un animal qui m'aurais sauter dessus. Le faite qu'elle garde la bouche ouverte comme un poisson hors de l'eau manqua de peut de me faire rire. Je ne l'avait pas pourtant prise au dépourvut, au contraire j'avait chercher tout l'inverse. Et elle m'avait en plus bien fait comprendre que c'était ce genre d'attention qu'elle attendait de moi. Alors pourquoi le poisson? . Le baiser en lui même ne m'avait pas déplus mais je fixais mon assiette pour qu'elle ne le lise pas dans mes yeux.

Manger me redonna des force même si je sentais très bien que je ne pourrais pas courir le marathon avant un bon moment. Même simplement courir me semblais une chose encore difficile à faire.
Je regardait mes bras avec inquiétude. Ils étaient mes outil de travail, s'en eux je n'était plus un archer, s'en eux n'était plus moi.
Je laissais Skye débarrasser la table ne voulant pas tout faire tomber. Pendant qu'elle faisait cela je retourna vers la fenêtre, seul, sans assistance, sans surveillance. C'était gentil de sa part de m'aider mais tout le monde à besoin d'indépendance. Un assistance continue peut vide devenir humiliante. Et l'humiliation!, non merci. Quand j'en subissait je pouvait mettre des jours à m'en remettre. J'aurais d’ailleurs du mal à regarder mes autre collègues après ma défaite cuisante face à Frank. D'ailleurs le sujet était clôt. Hors de question de retourner le couteau dans la plaie.

"Tu as une idée pour occuper le reste du temps que j'ai encore en repos forcer?,..., Parce que là j'ai juste envie de retourner travailler. Même dans mon état je peux être au poste de commandement, et ça me démange sérieusement d'y aller."

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 449
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    Sam 4 Mai - 12:00

Evidemment celui qui n’avait pas vu dans mon regard cette envie de ravoir un baiser de sa part, était un aveugle. J’y avais pris goût, j’ignorais encore la raison de cet élan vers moi de sa part, mais quoiqu’il en soit cela m’avait fort plu. Je savais d’avance qu’il ne fallait pas que je réagisse ou que je lui rende la pareil, il se serait senti agressé, je serais allée trop loin dans son cercle et cela aurait tout gâché. J’étais donc restée pantois devant cette douceur, et évidemment ce baiser si doux… Etait-ce un signe de sa part pour me dire qu’il ressentait des choses pour moi, ou était-ce un signe pour m’apaiser dans mon malheur ? Clinton avait une personnalité si complexe qu’il m’était impossible de le deviner. Je vis dans son regard un éclair de malice, tandis que j’avais du mal à refermer ma bouche… Il avait l’air de me prendre pour un poisson hors de l’eau, ce qui devait le faire rire intérieurement. Bien qu’il semblait avoir voulu prendre son temps pour ne pas me prendre au dépourvu, il avait fait pourtant le contraire, il m’avait surprise, mieux, il m’avait laissé complètement « sur le cul ». Il savait que c’était ce genre d’acte que j’attendais de lui, cependant je ne voulais pas qu’il le fasse s’il ne ressentait rien pour moi… Ca serait trop dur à digérer…
Mes yeux lui lançaient ce même message « ne le fais plus si tu n’as aucun sentiment à mon égard » mais manque de chance il regardait son assiette. Il pensait que je n’arriverai pas à lire dans ses yeux que ce baiser ne lui avait pas déplu à lui non plus, mais je le ressentais, et puis quand il ne regardait pas les gens droit dans les yeux, quelque soit la situation, c’est que notre jeune archer avait été fort troublé par son propre acte.


-On va finir par y prendre goût… A ce genre de choses…

Le message avait du sûrement passé. Je n’avais plus besoin de lire ses yeux pour connaître son ressenti, je le connaissais tellement bien après toutes ces années… Et je pense qu’il s’en doutait, que je n’avais pas besoin de voir ses yeux, son acte envers moi suffisait à lui seul. Ce fut à moi de baisser les yeux après mes mots, rougissant un peu…
Il semblait aller un peu mieux, après avoir manger un repas « normal », mais il savait tout comme moi, qu’avant quelques jours, le marathon c’était même pas la peine d’y penser. Tandis que je levais mes yeux vers lui, toujours un peu rouge, je le vis regarder ses bras avec une grande inquiétude dans son regard, j’ai souri et j’ai posé mes mains sur ces bras qu’il regardait.


-Ne t’inquiètes pas Clint tes bras n’ont rien, je m’en suis assurée personnellement, je pense que dès demain tu pourras tirer quelques flèches avec la même facilité que d’habitude, je te le promets, ils sont à 100% opérationnels !

J’espérai que mes paroles réconfortantes avaient portés leur fruit. J’en profitais d’ailleurs pour débarrasser la table, et faire une petite vaisselle. Je sentais des déplacements dans mon dos, Clint a du se lever et retourner près de la fenêtre… J’ai soupiré, il faudra du temps avant qu’il se remette de sa défaite contre Frank, mais je n’allais pas en reparler… Ca ferait trop mal à lui et à moi… Je suis retournée dans la chambre et je me suis assise à côté de lui, juste assez pour poser ma tête sur son épaule, sans l’étouffer ou trop pénétrer dans son cercle vitale, juste comme ça…
Il me demanda si j’avais une idée pour l’occuper, car il avait qu’une envie, c’est de retourner bosser. J’ai regardé dans la même direction que lui, et j’ai souri, il voulait aller au poste de commandement, un de ses « perchoirs » favoris… J’ai un peu plus souri…. Et j’ai soupiré, ainsi notre entrevue se terminait là, j’étais triste, mais j’ai essayé de le cacher, bien que je ne pouvais presque rien lui cacher…


-Eh bien… Allons-y au poste de commandement, tout le monde sera content de te voir sur tes pattes ! Fury risque de te renvoyer en repos, mais je ne peux pas t’emprisonner ici… Avec moi…

Je savais que mes derniers mots étaient de trop, mais qui pouvait le blâmer, qui pouvait oser l’obliger à rester en cage, personne, pas même Fury…. Même en convalescence il avait droit de se mouvoir et d’aller ou bon lui semble… J’ai redressé ma tête et j’ai pris sa main en me levant.

-Oui monsieur, je suis sérieuse, on y va ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Ouvrir
MessageSujet: Re: Soirée éprouvante [PV Clinton]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée éprouvante [PV Clinton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
» Echanges entre Rene Preval et Hillary Clinton
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Pétition pour supporter Hillary Clinton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Avengers ~ Last Time :: Cimetière des Roleplays-
Sauter vers: