Marvel Avengers ~ Last Time

Marvel Avengers ~ Last Time

Forum rpg dans l'univers Marvel
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 444
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Ven 9 Juin - 17:56





Et l'hiver finira en printemps

Le véritable amour n'a pas de limite, d'âge, de mort. ▹ John Galsworthy

Six mois étaient passés depuis qu’on m’avait retiré l’homme que j’aimais, mon sergent, mon soldat de l’hiver. Six mois où nous avons passé notre temps entre entrainement et mise en place effective de Hope. Six mois dans lesquels j’ai dû batailler pour que le SHIELD, malgré son caractère clandestin récupère le système de cryogénisation. Bataille qui s’est soldée par un nom, un seul qui a suffi à tout déverrouiller, une situation qui était pourtant vouée à durer : Howard Stark. Malgré le fait de considérer Bucky comme son rival direct en ce qui me concerne, il a néanmoins mis tout en œuvre pour qu’on puisse le récupérer. Par amour ? Par besoin de membres émérites ? Ou juste souhaitant recoller les morceaux envers l’homme qui l’avait tué, lui et Maria, des années plus tôt. Ce ne fut qu’après de très nombreuses confrontations avec son hologramme, à l’époque, qu’il avait enfin compris que Bucky n’avait pas été maître de ses pensées et de ses gestes, entièrement reprogrammé pour devenir une machine sans état d’âme… Pour tuer !

Mais enfin, il était au SHIELD, planqué et sécurisé dans un ancien réseau de métro muré.  Un des moments les plus difficiles avaient été la décryogénisation, même si je savais que j’étais à quelques instants de le toucher.  Enfin. La brume s’était enlevée et petit à petit la température du corps remontait doucement, trop doucement. Howard était obligé de garder ma main dans la sienne pour éviter que je saute sur place ou que je me précipite sur la colonne, dans laquelle il était enfermé.  Sous haute surveillance, c’était bien la première fois qu’autant de monde devaient être aux petits soins pour lui. Quand il fut stable il fut emmené chez moi, le seul terrain connu pour lui en cas de réveil un peu… brusque.  Et depuis deux jours, il dort paisiblement dans notre lit, récupérant toute l’énergie perdue dans la cryogénisation et son inverse.

On m’avait prévenu, il serait faible à son réveil, plus ou moins.  De l’eau dès qu’il le demandera, et beaucoup de repos.  Bon ça je l’aurais deviné seule.  Mais demandez à un lion qui n’a pas galopé depuis des lustres de rester en cage. Bon, j’imagine également qu’il allait avoir les muscles endoloris donc le résultat s’il tente de se lever, BOUM ! Par terre ! Je suis installée à sa gauche, ma main dans la sienne en métal, passant régulièrement  un gant tiède sur le visage. Au bout de quelques temps, je perçois que son rythme cardiaque augmente et que ses paupières frissonnent. Il se réveille. Le grand moment que j’ai attendu depuis notre cruelle séparation arrivait enfin…


- Hey mon grand… Bon retour à la maison…

by tris

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Dim 9 Juil - 19:38





Et l'hiver finira en printemps

Le véritable amour n'a pas de limite, d'âge, de mort. ▹ John Galsworthy

Quelques battements de paupières, avant qu'un faible rayon de lumière n'arrive enfin à se frayer un chemin jusqu'à ma rétine. Cela me réclamait une certaine dose d'effort, juste pour réussir à faire ce petit geste anodin. C'était un peu... comme s'éjecter du coma. J'ignore où je suis, ni combien de temps j'ai dormi. Sur le moment, mon esprit est tellement dans le flou, qu'il me faut quelques secondes pour me rappeler de qui je suis et pour rassembler tous les morceaux de ma mémoire. Mes muscles et mes nerfs s'éveillent violemment et me provoquent quelques légers spasmes, qui sont douloureux, mais que j'ai appris à gérer à force d'avoir subi ces actes. La cryogénisation est devenue... habituelle pour moi et pour mon corps également. Je ne fais donc que sursauter et ouvrir les yeux en grand. Prenant cette fois le temps de rassembler toutes mes idées, au lieu d'essayer d'étrangler la première personne se trouvant à mes côtés. Ce que j'avais souvent tendance à faire, auparavant. D'autant plus qu'en cet instant précis, il s'agit d'Araya. Aussitôt, on aura et sa présence m'apaise. Je ferme les yeux quelques secondes et tente de me concentrer sur ma respiration, qui apaisera un temps soit peu mon rythme cardiaque. "Je n'ai aucune raison d'avoir peur, je ne suis pas en danger."

- Salut toi…

Malgré la situation, j'essaye de rester moi-même. Ce qui m'aide d'autant plus à reposer les pieds sur terre. Bien que je lutte intérieurement. J'essaye de me redresser légèrement et ne manque pas de sentir l'engourdissement dans tous mes membres, y compris dans mes poignées jusqu'à l’extrémité de chacun de mes doigts. J'arrive tout de même à me trouver une position convenable, qui me permet de regarder autre chose qu'uniquement le plafond. J'inspire une grande bouffée d'oxygène, puis pose enfin toute mon attention sur Araya. Essayant même de lui offrir un petit sourire.

- J'ai encore fait la grasse matinée je suppose...

Machinalement, je balaye la pièce du regard et commence enfin à réaliser que je dois être chez elle. En sécurité. Ce qui me rassure davantage. Evidemment, des tas de questions me trottent en tête, mais je sais aussi que je dois m'efforcer de prendre le temps de m'éveiller, pour ne pas tout chambouler trop vite dans mon esprit. Je me concentre donc sur l'instant et sur ma belle blonde, que j'ai enfin retrouvé. Je tends doucement une de mes mains, pour venir la poser délicatement sur sa joue. Heureux qu'elle soit là, à mes côtés.

- Tu sais que je n'ai jamais aimé que tu vois ma tête au réveil.

by tris

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 444
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Dim 9 Juil - 20:08





Et l'hiver finira en printemps

Le véritable amour n'a pas de limite, d'âge, de mort. ▹ John Galsworthy

- Tu reviens de loin… Prends ton temps surtout… Le cauchemar est fini…

Les yeux bleus grands ouverts, je me noie quelques instants dans cet océan de petit bonheur que je retrouve enfin après une trop longue séparation. Je pose machinalement ma main sur son cœur pour essayer d’aider à retrouver le calme. Le mien ne devait pas être mieux. Quand il chercha à se redresser, je ne l’en ait pas empêché bien au contraire, je l’ai aidé à se mettre de manière plus confortable. Et enfin il semblait reprendre un souffle normal, je pense qu’il commençait à revenir. Certes il avait l’habitude des cryostases, mais je voulais tellement lui éviter d’avantage de souffrances et à cause de ces accords, Bucky s’était résigné à encore subir ces mauvais traitements alors que je lui avais promis que c’était derrière lui…

J’ai échappé un petit rire plein d’émotions et une larme s’échappe. Ben oui après six mois, une grosse peluche comme moi, ne peut pas résister à l’émotivité qui l’étreint ! Il arrivait à me faire rire même dans un moment aussi beau… Lui dans son état arrivait même à faire de l’humour. Oui, grasse matinée, et une sacrée !


- Mon loup… Tu parles d’une grasse mat’ ? On a largement passé le stade… Au bout de… Hum…


J’ai toussoté sur la durée, on se retrouvait et je lui assénais un coup de massue à peine réveillé… Il posa sa main à nouveau et blagua encore sur le fait qu’il n’aimait pas que je le vois au réveil. Bon après une douche et un repas progressif cela devrait être plus correct…

- J’adore te voir au réveil mon cœur… J’ai perdu l’habitude au bout de… Six mois… Mais ne t’inquiètes pas… Tu n’as pas tellement raté de choses importantes… Pas tellement… Le plus important, c’est que tu récupères et surtout… Que tu te laisses cocooner… Oui je sais, tu n’aimes pas… Mais là, il va bien falloir… Au moins pour deux jours…

Bon lui se laisser faire… Pas sûr, cela serait n’importe qui, je pense qu’il perdrait son temps. Moi j’avais encore toutes mes chances… Je lui ai tendu la bouteille d’eau…


- Je t’aime mon ange… tu m’as énormément manqué…

by tris

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Lun 10 Juil - 2:12





Et l'hiver finira en printemps

Le véritable amour n'a pas de limite, d'âge, de mort. ▹ John Galsworthy

S'il y a bien une autre personne en qui j'ai autant confiance qu'en Steven Grant Rogers, c'est Araya. Non pas parce que nous avons vécu des choses intimes ensemble ou quoi que ce soit d'autre, mais elle l'a prouvé de nombreuses fois au travers de ses actes. Et seul mes plus proches alliés savent que je ne crois qu'aux actes, pas qu'aux belles paroles. Et c'est donc une fois de plus, qu'elle se retrouve à mes côtés lors d'un moment difficile. Elle a beau ne pas avoir su tenir sa promesse, je sais qu'elle n'y est en rien responsable. Ce sont les accords, qui ont voulu ça. Et j'ai déjà fait suffisamment de dégâts de ma personne. C'est moi, qui ai accepté de me faire à nouveau cryogéniser. Pas elle. Quoi qu'il en soit, le temps semble à nouveau venu pour moi de m'éveiller. Ce dernier est assez difficile, mais la présence de ma louve m'encourage énormément. J'aurai bien aimé que mon meilleur ami soit là également, mais je ne peux pas tout avoir non plus. Quoi qu'il en soit, je continue de lutter contre moi-même, pour ne rester concentrer que sur l'instant présent et ne pas commencer à m'angoisser ou m'inquiéter pour tout. Progressivement, mais sûrement, ma respiration et mon rythme cardiaque commence à s'apaiser. Malgré la joie de retrouver ma chère et tendre. Sauf que contrairement à elle, je n'ai pas autant souffert du manque et du temps qui passe inlassablement.

- Six mois...

J'hausse les sourcils un bref instant, avant de détourner mon regard d'elle et de le perdre en direction de la fenêtre situé dans son dos. Six mois... Il peut s'en passer des choses durant tout ce temps. Même si elle essaye de me rassurer, je me doute qu'il ne se soit rien passer. Surtout en connaissant le Gouvernement, les dernières tensions avec Iron Man, Captain America et tout ce qui va avec... A moins que ma cryogénisation fut véritablement une réussite. Mais ça, je n'y crois plus trop. Je soupire discrètement, au moment où elle me fait comprendre que je vais devoir me tenir tranquille pendant au moins deux jours. Pour sûr, cela ne me conviens pas du tout. Mais peut-être vaut-il mieux que je l'écoute pour une fois. De toute manière, mon corps ne semble pas encore prêt à m'obéir pour le moment...

- C'est long... Mais bon, je peux bien essayer. Du moment que tu es là durant ces deux jours... Tu auras au moins le temps de me raconter tout ce que j'ai loupé. Impossible qu'il ne se soit rien passé durant tout ce temps...

A nouveau, je lui offre un petit sourire tendre et naturellement charmeur par la même occasion. Touché par cette flamme dans ses yeux, qui ne semble pas avoir perdu de sa férocité, malgré cette longue séparation que nous avons subit. Rassuré, que rien ne semble avoir changé entre nous... Bien qu'elle en aurait eu totalement le droit.

- Toi aussi tu m'as beaucoup manqué. Enfin... Inconsciemment. Tu te doutes bien que je n'étais pas vraiment en état de penser...

Je ricane doucement, avant de plonger intensément mon regard dans le sien et de caresser son visage. Cette sensation de se réveiller, comme si on avait dormi qu'une seule nuit, alors que six sont passés... est toujours aussi étrange et perturbante à vivre. Délicatement, je m'empare de la bouteille d'eau et en bois quelques petites gorgées pour commencer. Avant d'engloutir de plus grosses au fil des secondes.


by tris

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 444
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Lun 10 Juil - 16:16





Et l'hiver finira en printemps

Le véritable amour n'a pas de limite, d'âge, de mort. ▹ John Galsworthy

- Mon ange… Ca va aller…

Il détourne le regard. C’était un choc pour lui, car même si lui n’avait pas eu à souffrir de la distance, il en souffrait pour deux à ce moment-là. Oui certes, je lui avais dit qu’il ne s’était rien passé, mais il n’était pas dupe, il savait qu’en six mois il s’en était passé des choses… Il soupire, je souris doucement et il me regarde à nouveau après le fait qu’il ait compris qu’il ne pouvait pas faire autrement que de m’écouter.

- Je serai là ptit ange… On sera rien que tous les deux… Et pour ce qui est de la mise à jour, j’ai tenu un journal… Bon il y a des trous, mais au moins tu as le principal...

Je me redresse et je farfouille dans la commode de droite… Ou est-ce que j’ai mis tout ce bordel ! Je trouve dans un petit sachet de tissu de ce qui reste du médaillon. Je souris doucement et je sors enfin le carnet avec un crayon de papier qui a connu de meilleurs jours tellement il a rétréci. Je le pose sur le coin de la table de nuit et je relève les yeux à l’instant où il m’esquisse son petit sourire charmeur. Je rougis, rien n’avait changé en réalité… Ma flamme pour lui s’embrasait de plus belle, je n’aurai jamais pu voir ailleurs réellement en le laissant derrière moi… Je me suis vite rendue compte dans ces six mois que je l’aimais trop pour ne plus espérer et attendre son retour, mieux, me battre pour son retour.

- Ces six mois ont été longs, mais on va rattraper le temps que nous n’avons pas passé ensembles… Je n’aurai jamais pu partir sans toi et tu le sais… Je t’aime James Buchanan Barnes… On s’est manqué peu importe si c’est consciemment ou inconsciemment.

J’ai déposé un léger baiser sur ses lèvres, même si je crevais d’envie de le couvrir de baisers, fallait d’abord qu’il récupère. Il s’empara de la bouteille d’eau et buvait des goulées de plus en plus grosses… On m’avait prévenu… Prévoyant la fin prochaine de la première bouteille d’eau, j’ai remonté la seconde sur laquelle était marquée « sucrée ».

by tris

_________________
Revenir en haut Aller en bas
James B. Barnes

~ Out of Control Minded ~
~ Out of Control Minded ~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 12/12/2012
SMS : 80
ETAT D'ESPRIT : Instable
EMPLOI : Ex agent du KGB et d'HYDRA / Sniper, ancien Sergent, Mercenaire et tueur professionnel
Masculin

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Ven 14 Juil - 5:03





Et l'hiver finira en printemps

Le véritable amour n'a pas de limite, d'âge, de mort. ▹ John Galsworthy

Je ne peux m'empêcher de hausser les sourcils de surprise, lorsqu'Araya me dit qu'elle a été jusqu'à tenir un journal durant ces longs mois de séparation. Ce qui est, du coup, plus pratique. N'ayant pas forcément l'énergie ni la concentration adéquate pour écouter un aussi long résumé. Je la laisse farfouiller dans un nouveau tiroir de la commode, souriant à ses mots et me doutant bien que tant le journal que le crayon, ont du en subir des dégâts. Mais c'est bien loin d'être important. Je profite d'ailleurs de cet instant pour essayer de jouer un peu de mes charmes, comme pour vérifier s'ils fonctionnent encore. Visiblement, oui. Ce qui ne manque pas de me rassurer intérieurement. Même si je n'en ai jamais vraiment douté, mais Araya est aussi une très belle femme et il faudrait être stupide pour ne pas avoir envie de flirter avec elle. Y compris pour ne pas en tomber amoureux d'ailleurs. Même si ça, c'est le fruit du hasard... Mais pour un coureur de jupon comme j'ai pu l'être, cela peut prouver à quel point cette fille a su me taper dans l’œil. Et cela, sans compter l'option avantageux qu'elle soit surhumaine.

Bref, la belle blonde me rassure et arrive à faire figer sur mon visage d'ange, ce sourire tendre qui y est accroché depuis plus longues secondes. Je n'ai jamais douté de sa sincérité, ni de sa fidélité... De rien en réalité. Pour autant, le fait qu'elle me dise "je t'aime" me réchauffe le cœur et davantage après être sorti de la glace...

- T'as sûrement raison...

Progressivement, ma bouille se fait de plus en plus sérieuse. Mais toujours de façon bienveillante, pas inquiétante. Je repense à nos derniers instants ensemble, et je ne peux aussi pas m'empêcher de penser aux moments douloureux et tristes qu'elle a du subir. Mais je savoure aussi sa beauté, l'instant présent de ces retrouvailles. A tel point que pour une fois, je me laisse aller à un peu de sentimentalisme.

- Je t'aime aussi, Araya. Je crois que mon réveil ne se serait pas aussi bien passé sans ta présence à mes côtés. Et encore moins aussi agréable...

Elle aussi avait besoin d'entendre ça et elle le méritait après autant de temps. Lentement, je fais glisser ma main de son visage jusqu'à la sienne. Resserrant délicatement mes phalanges entre les siennes. Profitant simplement de l'instant durant quelques secondes. Heureux qu'elle soit là, à mes côtés. Mais une question ne put finalement s'empêcher d'atteindre mes lèvres.

- Comment va Steven ?

De mon autre main, j'attrape à nouveau la bouteille que j'avais bien entamé, pour la terminer complètement.


by tris

_________________

Winter Soldier



Identity Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Araya Fenrir

~Mythologic Wolfie~

UNE IMAGE DU JOLI COEUR :
DANS LE COIN DEPUIS LE : 05/06/2009
SMS : 444
ETAT D'ESPRIT : FIGHT!!
Féminin
LOCALISATION : Quelque part^^

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   Dim 16 Juil - 18:03


Bucky et son sourire, une grande histoire d’amour et d’oubli. Oui, autrefois il en usait à plus savoir et quand je l’ai retrouvé, il avait oublié ce qu’était le sourire… Il avait fallu du temps et de l’amour pour qu’il le retrouve et qu’enfin cela ne le quitte plus. Même si cela arrivait, je parvenais toujours à le lui rendre enfin. Son sourire de bourreau des cœurs n’appartenait qu’à moi désormais. J’acquiesce avec empressement quand il me dit que j’avais sûrement raison. Pourtant je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer à quel point son visage redevenait sérieux, pas dans le sens mauvais, mais plutôt embêté du fait de notre trop longue séparation, on avait tellement de temps à rattraper…

Lui sentimental ? Il devait vraiment être inquiet pour moi, ou j’ai vraiment dû lui manquer… Même dans sa léthargie glaciale.  Il m’aime aussi, je n’en avais pas douté, quoique je doive bien admettre que pendant quelques instants j’avais peur que sa mémoire lui fasse défaut, mais le cœur n’est-il pas plus fort que la tête parfois ? Je souris doucement, oui, on m’avait demandé d’être la personne qui prend soin de lui à son réveil et avant… Je comptais bien encore prendre soin de lui longtemps !


- Et je compte prendre soin de toi et être à tes côtés encore longtemps !

Je n’ai pas pu réprimer un frisson de profond bonheur quand j’ai senti sa main glisser de ma joue, passer dans mon cou, s’attarder sur mes épaules et continuer sa course le long de mon bras avant d’arriver à mes mains et refermer doucement son étreinte protectrice sur la mienne.

L’autre personne de son univers, son frère depuis toujours.  Mon ami, moins qu’il est le sien et le connaissant depuis plus longtemps.  Steven, il ne l’avait pas oublié lui non plus. Et comment ! Ces deux-là étaient les piles et les faces d’une même pièce.


- Ne t’en fais pas, il va bien, tu le reverras dès que tu seras en état ! Et bois pas si vite, tu vas finir par t’étrangler…

Je pose mon autre main au-dessus de la sienne, le dévorant sans gêne des yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Ouvrir
MessageSujet: Re: Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et l'Hiver finira en Printemps (PV Bucky)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» N°6 : Hiver 2010/2011 - Printemps 2011
» PANPAN ▬ "Aussi froid que soit l'hiver, le printemps viendra. Après tous les chagrins, la joie renaîtra."
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» Le nouveau thème d'hiver !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Avengers ~ Last Time :: Lieux RPG :: NEW YORK :: Quartiers résidentiels :: Appartement d'Araya Fenrir-
Sauter vers: